Le Ludi Mag

La vie est un jeu.

À propos

Un passionné de Nintendo

Cela fait plus de vingt ans que j’ai découvert les jeux vidéo, lorsque l’on m’a offert ma toute première console : un Game Boy, accompagné des jeux Tetris, Aladdin et Yoshi’s Cookies. Quelques temps plus tard, j’ai découvert Mario, puis Donkey Kong, ou encore Zelda. Ma passion pour Nintendo était née !

À partir de là, j’ai acheté toutes les consoles portables de la marque dès leur sortie : Game Boy Color, Game Boy Advance, puis aujourd’hui Nintendo DS et 3DS sont toutes passées chez moi. Je n’étais par contre pas très branché consoles de salon, jusqu’au jour où un ami m’a fait découvrir Super Mario 64, Super Smash Bros. et Mario Kart 64 sur sa Nintendo 64… Une révélation ! J’ai pourtant réussi à résister jusqu’à la sortie du Nintendo GameCube, en 2002. J’étais alors totalement entré dans l’univers Nintendo.

Mes séries préférées ? Mario – évidemment – mais aussi The Legend of Zelda, découvert à partir de la version GBA de A Link to the Past seulement (mieux vaut tard que jamais), et plus récemment, je suis tombé sous le charme de la saga Professeur Layton. J’aime également beaucoup les jeux de rôles, découverts avec Pokémon pour mon onzième anniversaire, mais ces jeux demandant énormément de temps et d’investissements, je les privilégie malheureusement moins depuis quelques années.

J’apprécie particulièrement les jeux-concepts, trop rares à mon goût. Ainsi, Animal Crossing, Pikmin, Chibi-Robo!Tingle RPG et Little King’s Story sont tous passés par chez moi.

Un papa joueur

Mais il n’y a pas que les jeux vidéo dans la vie, et je suis également le papa comblé d’un p’tit bout de trois ans, et d’un autre qui aura bientôt l’âge de s’y mettre également. Alors forcément, on (re)découvre des jeux et des activités en pagaille.

Et quand le petit dort, vite, on sort un jeu de société ! Une activité à laquelle je me suis remis récemment. Toute ma jeunesse, j’ai passé mon temps sur les grands classiques du genre. Mais il était temps d’élargir mes horizons, et je découvre chaque mois des nouveautés exceptionnelles. Il y en a tellement que je ne pouvais que vous en parler !

Et puis bien sûr, il y a les parcs d’attractions, une passion supplémentaire qui me pousse à voyager toujours plus loin à la recherche des expériences les plus originales. Ils auront bien sûr leur place sur ce site !

Mon parcours sur le web

J’ai toujours aimé écrire, et particulièrement pour partager ma passion. Depuis tout petit, je m’amusais à imprimer de faux magazines pour ma famille.

Mais les choses sérieuses commencent début 2006, sur le site communautaire Jeux-France, une plate-forme qui ne paie pas de mine, mais dotée de membres sympathiques et actifs. À l’époque, j’ouvre un blog un peu par hasard et y poste des avis de quelques lignes sur les jeux qui m’occupent. J’y prends rapidement gout et commence à publier des actus, puis des dossiers plus complets et même un guide des jeux publiés sur la console virtuelle de la Wii. Les lecteurs semblent aimer et je décide donc d’être plus régulier dans mes publications. Je trouve même un nom à mon blog : Planète Nintendo. Deux ans plus tard, en juin 2008, Jeux-France change radicalement de style et devient Gamekyo. L’ambiance n’est plus la même et une partie de la communauté quitte le site.

Planète Nintendo migre sur Gamekult. Dans le même temps, entre 2007 et 2008, je suis recruté par The-Nintendo-Wii, dédié à l’actu de la dernière console de salon de Nintendo. De 2009 à 2010, c’est le site de vente en ligne belge PlayerOne qui m’engage en qualité de newser pour leur nouvelle rubrique d’actualité en partenariat avec RTL Info, l’un des plus grands sites d’actualité de Belgique. Un poste intéressant me permettant d’accumuler pas mal d’expérience et de jeux au passage. L’aventure s’arrête malheureusement un peu plus d’un an plus tard, et je décide alors de prendre mon indépendance et de lancer mon propre site, Planète Nintendo. Grâce à mes excellents contacts chez Nintendo Benelux, je peux alors vous proposer régulièrement des avis et des actualités en avant-première. Je couvre aussi de nombreux jeux de développeurs indépendants qui méritent d’être reconnus pour leur travail. C’est toujours un plaisir de partager avec eux. De même qu’avec les nombreuses personnes que j’ai eu la chance de croiser, dans des festivals par exemple.

Depuis 2016, j’ai tourné la page pour lancer le Ludi Mag, un blog familial qui a pour seul but de vous faire découvrir les meilleures expériences ludiques, tous supports confondus.